CHARTE  E.T.H.I.Q.U.E.


L’élaboration de cet engagement moral qu’est ma charte ETHIQUE permet de décrire ma politique qualité développée autour des sept axes suivants :

ECOUTE :

En ma qualité d’Officier Ministériel détenteur d’une parcelle de puissance publique, je suis à l’écoute de tout justiciable : public ou privé, entreprise ou particulier.
La justice se doit d’être au service des citoyens, accessible, rapide et égale pour tous. Pour y parvenir, il faut réduire les distances géographiques et les distances temporelles liées à des délais excessifs.
En ma qualité d’Huissier de Justice, je suis avant tout un juriste de proximité qui côtoie quotidiennement la population locale et auquel il ne faut pas hésiter à s’adresser en cas de besoin. Mon ancrage territorial et mon insertion dans le tissu relationnel local me permettent de mieux appréhender les situations et d’y apporter la meilleure solution, le tout en un minimum de temps.

TRANSPARENCE :

L’huissier de justice doit remplir à l’égard de son mandant son devoir de conseil, au besoin par écrit et l’inciter à la modération. Il doit tenter de concilier les parties, tout en leur fournissant les explications juridiques propres à les éclairer sur leur situation.
Pour assurer l’information en temps réel, les dossiers sont consultables par les parties sur mon site internet via un accès sécurisé. Mes actions et interventions sont ainsi menées en parfaite transparence et partenariat avec mes requérants qui en sont rapidement informés.

HUMANITE :

Tout justiciable peut prétendre à un traitement juste, égalitaire et raisonnable. L’Huissier de Justice doit se montrer courtois, neutre face à la provocation, et faire preuve d’humanité lors de ses interventions. J’œuvre donc dans le respect de l’humain en privilégiant le professionnalisme, la modération, la discrétion, l’incitation préventive, la recherche de solutions négociées, l’équité et l’exécution mesurée.

INDEPENDANCE :

De par son statut d’officier public et ministériel et le serment qu’il a prêté, l’huissier de justice doit en toutes circonstances conserver vis-à-vis des parties et des tiers la plus stricte indépendance, afin de garantir l’objectivité et la probité qui sont les fondements de la confiance qu’on lui porte.
Il doit accomplir ses fonctions avec rigueur et dignité dans le strict respect des lois et règlements en vigueur, ainsi qu’à l’éthique et aux règles déontologiques de la profession d’Huissier de Justice.

QUALITE :

La qualité du service fourni est primordiale à mes yeux, elle est de l’ordre du reflex. Ma démarche qualité c’est tout simplement être exigeant envers moi-même et pour les autres.
L’approche qualité de mes prestations repose sur le respect des différents engagements pris dans cette charte ETHIQUE, par l’écoute, la prise en compte systématique des observations formulées, l’adaptation aux besoins exprimés et la recherche constante d’amélioration.
Cette ambition stimulante et dynamique donne du sens à ma mission, guidée au quotidien par un souci constant de rigueur, d’intégrité et d’honnêteté dans l’accomplissement de mes actions pour ainsi apporter une satisfaction durable à mes requérants.

UTILITE :

Il est conseillé de s’adresser à un Huissier de Justice pour s’assurer de l’opportunité et de l’utilité de son intervention.
La prestation utile est celle qui sert les intérêts du requérant : une action peut être parfaitement réalisée mais totalement inutile à l’obtention du résultat escompté.
Pour éviter un tel échec, l’écoute, le conseil et l’approche participative sont indispensables à une parfaite compréhension des attentes et des besoins et assurent ainsi l’utilité de la prestation.

EFFICACITE :

L’utilisation des nouvelles technologies procure une célérité accrue et améliore la communication, clé de voute d’une collaboration efficace et d’une relation durable.
Je m’engage à déployer l’activité nécessaire pour remplir la mission qui m’est confiée avec diligence, prudence, tact et discernement sans exercer de contrainte inutile ni mettre en œuvre de mesure disproportionnée au regard de la situation que je rencontre ou de l’intérêt du litige. L’optimisation de l’efficience de mon action me permet ainsi de respecter l’humain et de préserver l’image de mon mandant.
Ainsi, ma proximité et ma disponibilité sont l’assurance d’une meilleure efficacité.